Amelie Rajotte

Amelie Rajotte - © Photographer

Amélie Rajotte détient un diplôme d’Études chorégraphiques en danse contemporaine du Conservatoire national de Grenoble en France, où elle reçoit une formation axée à la fois sur l’interprétation et la création (2000-2003).

Dans le cadre de ses études, elle travaille avec des chorégraphes et artistes de diverses disciplines comme Rodolfo Araya, Dominique Boivin, Pascal Mengelle, Bruno Meyssat, Manolie Soysouvanh et le Quatuor Albrecht Knust. Suite à l’obtention de son diplôme, elle s’installe à Paris pendant trois ans afin de poursuivre sa formation d’interprète auprès de chorégraphes et enseignants dont Mié Coquempot, Trisha Bauman et Pierre Doussaint.

Elle développe ainsi ses aptitudes d’improvisatrice, approfondit la technique Release, aborde le Feldenkrais et le BMC et les techniques de voix liées au mouvement. Tout en effectuant un diplôme d’État de professeur de danse au Cefedem de Rouen, elle participe à plusieurs projets entre autres, avec les chorégraphes Nadine Beaulieu, Sylvain Groud, Virginie Quignaux et la compagnie K622.

Depuis 2006, elle enseigne la danse contemporaine à Montréal et travaille depuis 2010 comme interprète pour la compagnie PPS Danse. Rajotte poursuit également une démarche de création chorégraphique. Elle a créé entre autres, les pièces In Fact, I’m Gross (2009), Tenir debout (2009), The Squirrel and the Mirror (2011) et Carnaval (2014). Elle est membre artiste et co-fondatrice de LORGANISME, regroupement montréalais d’artistes en danse contemporaine.