Michel Faubert

Michel Faubert

Reconnu au Québec et à l’étranger pour l’importance de son travail de mise en valeur des répertoires de tradition orale, Michel Faubert est un artiste polyvalent dont l’approche créative à la fois respectueuse et contemporaine n’a de secret pour personne.

Né à Choisy (Rigaud), il commence la collecte de complaintes, contes et légendes traditionnelles à l’âge de 17 ans.

En 1993 Michel Faubert forme un groupe de chant a capella: Les charbonniers de l’enfer qui se produira partout au Québec ainsi qu’à l’extérieur du pays (États-Unis, France, Pays de Galles, Allemagne, Roumanie…).

Sa rencontre avec le Conteur traditionnel Ernest Fradette de St-Raphaël-de-Bellechasse l’amène à explorer plus encore une autre discipline issue de la tradition orale et du fantastique. Michel devient la tête d’affiche d’un art en pleine renaissance. Son travail influencera notamment: les Simon Gauthier, Renée Robitaille, Fred Pellerin et Mathieu Barrette…

Depuis 2009 Michel Faubert est aussi arrimeur (formateur) à chacune des éditions du Festival en chanson de Petite Vallée, où il signe des mises en scène quotidiennes.

Il est aussi de l’aventure des 12 hommes rapaillés chantent Gaston Miron, et a récemment publié aux Éditions Planète Rebelle: TRAD: Petit lexique bête et méchant à l’usage des néophytes, un petit calepin qui fait beaucoup jaser dans le milieu du patrimoine…