Biographies

Sébastien Lacombe est un auteur-compositeur-interprète montréalais, qui fait carrière depuis maintenant 18 ans. Avec 5 albums solos à son actif, Sébastien s’est taillé une place de choix parmi les auteurs-compositeurs-interprètes québécois de sa génération.

Lauréat du concours Ma Première Place des Arts en 2003, dans la catégorie auteur-compositeur-interprète, Découverte Radio-Canada en 2006, l’artiste a aussi été choisi comme représentant du Québec pour le Sommet de la Francophonie en République Démocratique du Congo en 2012. Il est aussi le choix des journalistes européens au FICG en 2012, coup de cœur du Devoir et choix de la presse aux Francofolies en 2013 pour son spectacle Territoires qui allie un folk doux et senti aux rythmes ensoleillés africains.

En 2015, pendant la tournée France-Québec, il a été pris dans la tourmente des attentats terroristes de Paris. Ces événements l’ont marqué au point de vouloir écrire de nouvelles chansons sur le courage et la résilience. C’est en 2016 que son 4ième album, Nous serons des milliers sort, entraînant une rafale de succès à la fois critique et populaire. La chanson Trop de Soucis remporte entre autres, le prix Découverte des radios publiques francophones en 2017. La même année, il se joint en tant qu’interprète à l’opéra rock The Wall Live Extravanza (en hommage au film culte The Wall de Pink Floyd) dans lequel il tiendra le rôle de Pink pendant 4 ans. 

Durant la pandémie en septembre 2020, il lance Fly sous l’étiquette B-12 (L-A be). Inspiré par la quête de la liberté, Fly est son premier disque anglophone alliant pop, gospel et folk et nous emmène sur la route d’une vie. Les critiques sont unanimes, Fly est un disque remarquable et marque un point tournant dans la carrière de Sébastien. Son prochain album :  Le Chemin des Possibles est prévu pour le printemps 2022. 

Artiste libre, créatif et polyvalent, Sébastien Lacombe fait les choses à sa manière, une chanson à la fois. 

Diplômée du Collège Lionel Groulx en interprétation vocale, puis de l’UQAM en chant populaire, on a pu voir Roxane à Paris dans la comédie musicale Shéhérazade. Entrepreneure, elle est cofondatrice de la compagnie Productions Bulle et des jeux d’évasion Immersia, à Laval et à Boisbriand.

Roxane est choriste depuis plusieurs années à l’émission En direct de l’univers. Sur scène, elle collabore avec de nombreux artistes, dont Stéphan Côté, et est choriste sur de nombreux spectacles d’envergure, dont Comédie Ha! et la Fête Nationale sur les Plaines. Nous pouvons aussi entendre sa voix sur les ondes de plusieurs radios.  Elle fait également partie du groupe vocal Les Bouches Bées, dont les deux premiers albums ont été en nomination au gala de l’ADISQ dans la catégorie Album de l’année country. 

Immergé dans la musique depuis la petite école, JP Loignon est avant tout fasciné par les timbres et les rythmes. Rapidement, son attrait pour la texture des sons lui a donné envie de se procurer synthétiseurs et logiciels audionumériques pour créer plus librement ses propres univers sonores. Son parcours académique l’a conduit à l’Université de Montréal où il a étudié le chant jazz et l’électroacoustique. Cette fusion l’a mené à élaborer un langage vocal à saveur électronique.

Interprète aux multiples facettes et pédagogue passionné, sa démarche artistique le propulse toujours plus loin dans l’exploration de la relation entre l’humain et la technologie, le corps vibrant et la machine magnifiante. Il évolue en développant son instrument et son univers sonore dans lesquels l’électro et la voix sont le prolongement l’un de l’autre.

Choriste bougeur dans plusieurs projets de théâtre, musique et danse, il brille sa joie magnétique dans le chœur gospel de Y’a du monde à messe et dans la grande famille de Belle et Bum. Il aborde la scène chaque fois avec curiosité et générosité.

Hoor Malas, est une artiste de danse et de mouvement, originaire de la Syrie et récemment installée à Montréal.

Elle débute son apprentissage à l’âge de huit ans à l’école de ballet de Damas. En 2007, elle obtient son baccalauréat en danse de l’Institut supérieur des arts de Damas-Syrie et son diplôme en danse contemporaine de la Northern School of Contemporary Dance, Leeds-UK en 2008. A son retour d’Angleterre, Hoor a enseigné les techniques de danse contemporaine pendant dix ans au Conservatoire d’Art de Damas. Elle a commencé à chorégraphier en 2014-15. À travers ses créations, Hoor plonge dans des questions sociales influencées par des expériences personnelles. Certaines de ses créations chorégraphiques : « Regression » 2016, « Three Seconds » 2018, « Hanging » 2019, « Dust » 2020-21 et sa nouvelle pièce solo « If my body had a name » sont des œuvres en cours.

Pour plus d’information : https://hoormalas.com/

Annie Gagnon étudie en arts visuels puis se tourne vers la danse contemporaine et décroche un diplôme à l’École de danse contemporaine de Montréal (EDCM) en 2002. Interprète et chorégraphe, elle a présenté ses pièces à travers le Québec, notamment Si j’étais une de ces femmes, Tout à Trac, Lotus, La Marche invisible, Étude sur le cœur, Les femmes de la Lune Rouge, Reviens vers moi le ventre en premier et Rituel Géométrique. Annie est directrice des répétitions et conseillère artistique pour plusieurs chorégraphes et compagnies de danse : La Compagnie Marie Chouinard, O Vertigo, Estelle Clareton, Alan Lake, Emmanuelle Calvé, Jessica Serli, Destins croisés et PPS Danse.

Audray Julien complète le programme préuniversitaire en danse au Cégep de Drummondville en 2012, puis obtient son diplôme de L’École de danse contemporaine de Montréal en 2015. Au sein de cette dernière institution, elle aura la chance d’approcher le travail de nombreux chorégraphes, dont Mélanie Demers, O Vertigo, Lina Cruz, le collectif (LA) Horde, Frédérick Gravel et Caroline Laurin Beaucage/Martin Messier. Depuis sa graduation elle a travaillé, entre autres, avec Castel_Blast, 14 Lieux/ Martin Messier, Nouveau Mouvement, Barbara Diabo/A’nó:wara Dance Theatre et PPS Danse. Audray souhaite s’investir dans des projets dégageant un pouvoir à la fois poétique et physique. Elle est également détentrice d’un certificat en Création littéraire (UQÀM) et complétera sous peu un certificat en Histoire de l’art (UQÀM).

Alejandro Jiménez est un réalisateur mexicano-canadien basé à Montréal. Impliqué tant en fictions qu’en vidéos corporatives, il travaille et développe des projets dans les deux pays.

Après avoir été musicien, il a commencé sa carrière de cinéaste à l’école de cinéma Paideia au Mexique en 2007, et a suivi un programme de réalisation à L’INIS de Montréal en 2010.

En mettant l’accent sur la fiction, il explore le récit cinématographique dans une dizaine de courts métrages, dont certains ont été projetés dans de nombreux festivals de cinéma internationaux. Son style de tournage pour les arts de la scène lui a permis de travailler avec différentes organisations et compagnies importantes dans les domaines culturels et corporatifs.

En savoir plus

Nicolas Boivin est originaire du Saguenay (Québec). La danse entre dans sa vie à l’âge de 12 ans. Après avoir pratiqué plusieurs styles urbains, Nicolas s’intéresse au ballet et à la danse contemporaine. En 2017, il complète sa formation à l’École de danse contemporaine de Montréal, qu’il surnomme l’école de la vie. Durant son parcours il a dansé les répertoires et les créations de plusieurs chorégraphes, dont Angélique Willkie, Darryl Tracy, Hélène Blackburn, Édouard Lock, Marie Chouinard, José Navas, Marc Boivin, Parts+Labour_Danse et Jason Martin. Dans son travail, Nicolas fait preuve de générosité et d’authenticité lui permettant de s’abandonner complètement à la nouvelle matière. Son positivisme et sa soif d’apprendre et de se perfectionner le poussent toujours plus loin. Nicolas fait également partie de Corpus Collective, un collectif de danse montréalais avec lequel il a participé à de nombreux projets, comme des vidéos danse ou encore l’émission Révolution. Depuis ses débuts professionnels, il travaille avec PPS Danse, notamment pour L‘École Buissonnière, Attractions et plus récemment Le Trésor. Pour Nicolas, la danse est une histoire de partage et de transmission. Ainsi, il poursuit une Maîtrise en Enseignement des Arts dans le but de pouvoir un jour transmettre à son tour son savoir-faire. 

Marie-Eve Carrière, artiste singulière et polyvalente, a participé à des oeuvres en danse contemporaine et classique, à des spectacles jeune public et à des productions de variétés. Elle a collaboré à titre d’interprète avec entre autres; Dave St-Pierre, PPS Danse, le Théâtre Ébouriffé, 14 Lieux, Lorganisme, Compagnie Flak/Jose Navas, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, Liberamae, La Parenthèse (France), et Québecissime.

Parallèlement à sa carrière d’interprète, Marie-Eve a développé un intérêt pour la direction de répétition et l’assistance à la mise en scène. Sous cet angle, elle participa à plusieurs productions, notamment pour le Schauspiel Frankfurt, le Cirque Éloize, la compagnie Dave St-Pierre inc., Bouge de là, les Ballets Ouest, Québecissime, Trial et Éros et le Petit Théâtre de Sherbrooke.

Native de Sept-Îles, Marilyne Cyr complète sa formation en interprétation à l’École supérieure de ballet du Québec en 2014. Elle a dansé au sein du Groupe RUBBERBANDance, avec la compagnie de cirque Les 7 doigts de la main, avec la Compagnie Marie Chouinard, Ballet Ouest de Montréal, Andrea Pena & Artists, et l’Opéra de Québec. Marilyne a travaillé avec plusieurs chorégraphes émergents pour la scène ou la vidéo-danse, tels que Vanesa Garcia (Grands Ballets Canadiens), Eva Kolarova, Geneviève Gagné, Kunal Ranchod, Kaitlyn Ramsden, Pauline Gervais, Olivia St-Jacques, Charles-Alexis Desgagnés, Nicholas Bellefleur-Bondu et Vanessa Brazeau. Marilyne est également apparue dans des émissions télévisées et dans des vidéoclips. 

Reconnaissante de ces expériences riches et variées, ces dernières ont amené Marilyne dans plusieurs villes du Québec, aux États-Unis, en France, en Serbie, en Lituanie, en Belgique et en France. En plus de travailler avec PPS Danse, Marilyne danse actuellement au sein de Sylvain Émard Danse, Skeels Danse et Ampleman Danse.