La situation inédite nous force à imaginer diverses avenues afin de rester au plus près de ce qui nous tient à cœur : la création, la diffusion, l’action culturelle, la rencontre, la collaboration.

Danseuse-interprète pour la production Le Trésor // « Jouer et danser pour les petits demande énormément d’ouverture, de passion et d’habileté. »

Danseuse-interprète pour la production Le Trésor // « Mots clés : partage, continuité, éveil, sensibilité. »

Danseur-interprète pour la production Le Trésor // « Je travaille dans l’écoute, la compréhension, et la joie. J’aime faire des liens ou réaliser que j’en ai fait. »

Répétitrice pour la production Le Trésor // « Je vois mon rôle de répétitrice comme un rôle de soutien, d’engagement et d’accompagnement. »

Répétitrice pour la production Le Trésor //« C’est un cadeau de supporter les gens qui se mettent en scène et qui assument une proposition artistique. »

Machiniste pour la production Le Trésor // « Il est très important d’avoir la confiance des danseurs, il faut qu’ils puissent compter sur nous. »

Le programme d’activités pour le 30e anniversaire de PPS Danse était ambitieux, on n’a pas tous les jours 30 ans !

Au menu, deux nouvelles créations : Attractions, coproduite avec Sacré Tympan, et Le Trésor, nouvelle création jeune public soutenu par la Place des Arts. Se sont ajouté une tournée de Corps Amour Anarchie / Léo Ferré à Montréal et outre-mer, ainsi que la recréation de Danse Lhasa Danse qui a repris la route et fait salle comble au Théâtre Maisonneuve en février dernier. Sans oublier le volet d’action culturelle déployé sur le territoire québécois, ni les deux volets de l’exposition rétrospective, dont l’un conçu spécifiquement pour le jeune public. La rencontre souhaitée avec le public a été à la hauteur de nos attentes, tout comme les discussions enrichissantes d’après-spectacle. Une saison avec quatre productions sur la route est signe de notre vitalité créative ! 

Les sentiments qui émergent en cette fin de saison sont ceux de satisfaction et d’accomplissement. L’accueil chaleureux du public nous a tous comblé de joie. En terminant, je salue la contribution des chorégraphes invités et des équipes de danseurs qui ont interprétés les productions Danse Lhasa Danse et Corps Amour Anarchie / Léo Ferré ; la complicité palpable du compositeur Pierre Labbé, de la violoncelliste Élisabeth Giroux et des danseurs Roxane Duchesne-Roy et Nicolas Boivin pour Attractions ; et toute l’équipe artistique qui ont fait du spectacle Le Trésor ce petit bijou.

Je salue le travail colossal accompli par notre petite équipe : Anne-V., Céline, Benjamin et Ginette : MERCI !

Dans une perspective de renouvellement, notre 30e se conclut par l’accueil de David Rancourt à la co-direction artistique. Une association naturelle qui est déjà à concevoir un premier projet commun rassembleur. Je vous invite à visionner la vidéo qui en témoigne ici. Pierre-Paul Savoie

Une 30e Saison en résumé et en images

Saison 2019-2020

 

 

Rappelons que sept représentations d’une version remaniée de Danse Lhasa Danse ont été offertes dans autant de villes du Québec, récoltant partout une magnifique réception. La soirée du 6 février marquant plus spécifiquement les 30 ans de PPS au Théâtre Maisonneuve, n’aura été qu’un pur moment de grâce, chaudement dans une salle comble ! La mémoire de Lhasa de Sela imprégnait sereinement cette ode à la vie. Merci à tous les interprètes, les chorégraphes, concepteurs, techniciens, collaborateurs, et merci au public d’avoir été là, nombreux.

Mais auparavant, nous avions mis les touches finales à une coproduction réalisée avec Sacré Tympan, Attractions, que nous avons présentée en grande première en octobre 2019 à la Maison de la culture Claude-Léveillée. De belles perspectives s’annoncent pour ce spectacle empreint de force et de douceur, qui fait la part belle à la musique, à la danse et aux multiples jonctions possibles entre elles.

Saison PPS Danse2019-2020

 

 

 

Une tournée montréalaise du spectacle Corps Amour Anarchie / Léo Ferré a par ailleurs été réalisée à l’automne dans le cadre du Conseil des arts de Montréal en tournée. L’accueil et les salles bien remplies nous indiquent que le maillage de l’univers de Ferré avec la danse font bon ménage, porté par des interprètes et des collaborateurs qui en tirent le meilleur. Merci à tous.

Côté jeune public, nous avons conquis les jeunes spectateurs qui ont envahi la Cinquième salle de la Place des Arts durant la semaine  de relâche scolaire. Nous avons eu la chance et le grand bonheur de dévoiler un spectacle qui recèle des trésors d’inventivité et de sensibilité. Le Trésor enchante !

Nous sommes aussi fiers d’avoir offert les deux volets de l’exposition itinérante qui retraçait les 30 ans de la compagnie, pour le grand et le jeune public. L’exposition accompagnait les représentations de la tournée du Conseil des Arts de Montréal en tournée, notamment, et celles de la Place des Arts.

 

 

En ce qui a trait à la médiation culturelle, l’incroyable programmation d’activités organisée autour des représentations du Trésor pendant la semaine de relâche n’a été que moments de bonheur pour les enfants, et pour nous, ravis de voir tant d’action culturelle en simultanée : danse, théâtre d’ombres, lecture, jeux de langage, bricolage, que des étincelles de joie !

Du nouveau du côté de la direction générale et de la direction artistique

Des changements ont récemment été annoncés au sein de la compagnie. Rappelons d’abord la nomination de Anne-Valérie Côté à la direction générale de PPS Danse. À la coordination de la compagnie depuis mai 2018, Anne-Valérie a su démontrer tout son savoir-faire et mettre à profit son expérience acquise notamment auprès d’I Musici de Montréal. Nul doute qu’elle saura fédérer les équipes autour d’elle et faire avancer pour le futur les projets de la compagnie.

Par ailleurs, nous vous annoncions il y a quelques semaines une réorganisation à la direction artistique. En effet, Pierre-Paul Savoie, fondateur de la compagnie, partage dorénavant la direction artistique avec David Rancourt, danseur et chorégraphe qui développe des collaborations et des affinités avec la compagnie depuis une dizaine d’année. Désireux que PPS Danse continue d’être un carrefour de rencontres entre artistes, disciplines et publics, David espère que sa grande connaissance du milieu fera de lui un co-directeur artistique rassembleur, capable d’ouverture, d’écoute, de prise de risque et de liberté. Nous lui souhaitons la bienvenue ! En brisant le modèle d’une direction artistique unique et en donnant préséance à cette structure ouverte de création, PPS Danse réaffirme un positionnement qui met de l’avant les notions d’échange et de partage.

 

Pierre-Paul Savoie ainsi que le conseil d’administration et la directrice générale de PPS Danse et ont le plaisir d’annoncer la nomination de David Rancourt à titre de co-directeur artistique de la compagnie.

Le conseil d’administration de PPS Danse et Pierre-Paul Savoie ont le plaisir d’annoncer la nomination de Anne-Valérie Côté à titre de directrice générale de l’organisme.