ATTRACTIONS / EN CRÉATION

Répétition. Photo : Céline Lapointe

Deux danseurs. Deux musiciens.

Pierre Labbé (Sacré Tympan) et Pierre-Paul Savoie (PPS Danse) explorent les potentialités d’une rencontre entre la danse et la musique en questionnant les zones d’intersection et les forces d’attraction qui s’exercent entre les deux langages. Attractions incarnera cette rencontre, en direct sur scène, entre deux danseurs et deux musiciens.

Comment se partagent l’espace et le temps ? comment s’exprime la musicalité des danseurs au contact d’un instrument et, inversement, celle des musiciens en relation avec la danse ? comment les uns et les autres interprètent les notions de fluidité, de rythme, de tempo, de silence, d’exécution, etc.

Au cœur du processus de recherche, les questions qui dominent sont celles portant sur les parentés et les différences entre les vocabulaires, les gestuelles, les partitions dansées et musicales, entre des corps et des instruments.

Plusieurs résidences de création ont déjà eu lieu et sont à l’horaire cette saison, alors qu’une représentation est prévue à l’automne 2019.

À suivre…

Crédits

  • Conception Pierre Labbé et Pierre-Paul Savoie
  • Conception musicale Pierre Labbé
  • Mise en scène Pierre-Paul Savoie
  • Chorégraphie Pierre-Paul Savoie, en collaboration avec les danseurs
  • Danseurs Nicolas Boivin et Roxane Duchesne-Roy
  • Musiciens Élisabeth Giroux et Pierre Labbé
  • Ont également contribué à la recherche, Alexandre Carlos et Émilie Girard-Charest

Alexandre Carlos

Originaire de Laval, Alexandre se forme dans une variété de style, plus spécifiquement en contemporain, ballet et hip-hop depuis 1996. En 2010, il est diplômé de l’École de danse contemporaine de Montréal (LADMMI). Il poursuit son perfectionnement en suivant plusieurs stages, dont le LAUNCH avec le NW Dance Project à Portland en 2018 et Springboard Danse Montréal en 2010.

De 2010 à 2016, Alexandre travaille en tant qu’interprète avec la compagnie Cas Public sous la direction de Hélène Blackburn. De plus, il prend le temps de se diversifier en travaillant avec d’autres chorégraphes tels que Isabelle Boulanger, Kyra Jean Green, Emmanuel Jouthe, Pierre Lecours, Ismaël Mouaraki, Anne Plamondon, David Rancourt, Tedd Robinson, Pierre-Paul Savoie, Andrew Skeels et Georges-Nicolas Tremblay.

Alexandre chorégraphie, enseigne et donne des ateliers pour différentes écoles de danse du Québec depuis 2006. Il est co-chorégraphe de la création Morphose, pièce créée sur le Ballet Contemporain du Nord, une troupe de danse semi-professionnel de Chicoutimi. Il est aussi chorégraphe et co-fondateur de la Compagnie d’Été, une compagnie de danse semi-professionnel de St-Eustache qui a présenté Kaléïdoscope en 2015 ainsi que Emprise en 2017. Alexandre signe sa première création solo Bourrasques, présenté en Septembre 2015 durant la programmation du Festival Quartiers Danses.

Anne Plamondon

Anne Plamondon est chorégraphe, interprète et pédagogue. Elle danse d’abord avec les Grands Ballets Canadiens avant de se joindre au Nederlands Dans Theater 2 (1995-1998) puis au Gulbenkian Ballet (1998-2000). Pendant cette période, elle interprète les œuvres de plus de trente chorégraphes, dont Jiří Kylián, Ohad Naharin, Hans Van Manen, Angelin Preljocaj, Gideon Obarzanek, Paul Lightfoot et Sol León.
Elle revient ensuite au Québec, où elle travaille entre autres avec Marie Chouinard, Marcos Moreau et surtout Crystal Pite, auprès de laquelle elle participe à quatre créations. Elle se joint en 2002 à Victor Quijada pour fonder le groupe RUBBERBANDance, dont elle assure la co-direction artistique de 2006 à 2015. Au sein de la compagnie, Anne participe à la création de plus de dix œuvres pour la scène et de trois courts métrages. Elle contribue également à l’élaboration de la méthode RUBBERBAND, qu’elle enseigne depuis à travers le monde.
Par la suite, avec la complicité de la metteur en scène Marie Brassard, elle crée les solos Les mêmes yeux que toi (2012) et Mécaniques Nocturnes (2017).
En 2018, elle fonde l’organisme Anne Plamondon Productions, pour mener à bien ses propres projets de création et générer de nouvelles collaborations artistiques.

CORPS AMOUR ANARCHIE /
LÉO FERRÉ

[layerslider id= »21″]

Rencontre inédite entre l’œuvre de Ferré et la danse contemporaine.

Créé en  2016 pour marquer le 100e anniversaire de naissance de Léo Ferré, Corps Amour Anarchie / Léo Ferré célèbre l’œuvre de cet immense artiste du 20e siècle, ranime son esprit, ses musiques, ses mots, toujours vibrants de justesse.

Coproduit par PPS Danse et Coup de coeur francophone, le spectacle, conçu et dirigé par Pierre-Paul Savoie, réunit sur scène une dizaine d’artistes de la chanson et de la danse contemporaine. Porté par les voix de Bïa, de Betty Bonifassi et d’Alexandre Désilets, par les chorégraphies d’Hélène Blackburn, d’Emmanuel Jouthe, d’Anne Plamondon, de David Rancourt, d’Alexandre Carlos, de Pierre-Paul Savoie, et par le brio des six danseurs, le répertoire de Léo Ferré résonne plus que jamais.

Accompagnés au piano par Alexis Dumais, les interprètes incarnent l’oeuvre de Ferré avec originalité et puissance, dans un rituel où le poids des mots et des corps retentit bien au-delà de la représentation.

Entre l’amour et l’anarchie, la mémoire et la mer, l’espoir et la solitude, son œuvre déploie les ailes de notre imaginaire pour clamer haut et fort la poésie du monde.

Danseurs : Alexandre Carlos, Jossua Collin-Dufour, Marilyne Cyr, Roxane Duchesne-Roy, Sarah Harton et David Rancourt  / Substitut : François Richard

Le spectacle sera en tournée en France et dans plusieurs villes du Québec entre le 5 octobre 2018 et le 3 mai 2019 :

  • Centre culturel Charlie Chaplin, VAULX-EN-VELIN (France) — Vendredi 5 octobre, 20h30  / + Détails
  • L’Espace 93, CLICHY-SOUS-BOIS (France) — Samedi 6 octobre, 20h30  / Détails
  • Le Maison du Théâtre et de la Danse, ÉPINAY-SUR-SEINE (France) —  Dimanche 7 octobre, 20h30 / + Détails
  • Maison de la culture de GATINEAU — Mardi 6 novembre, 20h  / Détails
  • Grand Théâtre de QUÉBEC — Mardi 4 décembre, 20h  / Détails
  • CD Spectacles, GASPÉ — Vendredi, 7 décembre, 20h  / Détails
  • Salle Albert-Dumouchel, VALLEYFIELD — Jeudi, 2 mai, 20h  / Détails
  • Marché des arts Desjardins, SOREL-TRACY — Vendredi 3 mai, 20h
  • Théâtre Banque nationale, SAGUENAY — Vendredi 29 mai, 20h  / + Détails

Crédits

 

« Ce qui frappe, c’est cet esprit de troupe, soudé et surtout au service des chansons. Il y a beaucoup à saluer dans ce spectacle qui convoque solennité, sobriété et essence enivrante. » 

Patrice Demailly, Radio France Internationale

 

Documents à télécharger

BAGNE RE-CRÉATION

[layerslider id= »12″]

Plus de 20 ans après sa création originelle, les co-­créateurs et interprètes Pierre­-Paul Savoie et Jeff Hall entreprennent de revisiter l’un de leurs plus grands succès, Bagne. Confinés dans une monumentale structure métallique, deux hommes s’embrasent sous les yeux captivés des spectateurs. Dans cette œuvre au croisement de la danse et du théâtre, la force brutale des interprètes vient se mêler à une tendresse universelle. Emprisonnés, les corps s’éreintent autant qu’ils s’entrelacent dans un mouvement brut et sensible, créant ainsi un hymne à la liberté et à l’amour puissant et magistral.

En faisant appel à une nouvelle génération d’interprètes masculins et en invitant les collaborateurs de la première heure à revisiter leur travail, les créateurs actualisent le propos et rendent l’œuvre intemporelle. Ancrée sur une base solide cette recréation saura assurément, grâce à son universalité, toucher à nouveau l’âme des spectateurs tout en étant découvert par un nouveau public et de nouvelles générations.

« Un must et ce, que vous aimiez la danse, le théâtre, la vie… Une œuvre universelle, qui pourrait être présentée absolument partout et toucher à peu près tout le monde. Chapeau. »

Anne-­Marie Lecomte, La Presse (11 février 1994), Montréal

Crédits de production

  • Conception originale (1993) : Pierre-Paul Savoie et Jeff Hall
  • Ré-création (2015) : Pierre-Paul Savoie et Jeff Hall
  • Interprètes:  Lael Stellick et Oliver Koomsatira
  • Musique : Bernard Falaise
  • Conception sonore: Larsen Lupin
  • Scénographie:  Bernard Lagacé
  • Éclairages: Marc Parent
  • Conception des costumes: Linda Brunelle
  • Maquillage : Florence Cornet

 

Documents à télécharger

 

LES CHAISES

[layerslider id= »13″]

Un spectacle de danse-théâtre pour tous, de 8 à 88 ans

Dans cette tragi-comédie chorégraphiée, un couple de vieillards, 94 et 95 ans, pour égayer l’ennui, la solitude et l’isolement de leur existence, s’inventent une ribambelle d’invités invisibles qui se bousculent à leur porte. Parmi eux le colonel, une Belle au Bois Dormant, un groupe d’enfants, des animaux journalistes et même le Roi en personne.

Dans ce tohu-bohu absurde animé par le mouvement incessant des chaises qu’on dispose dans l’espace pour les invités fantômes, s’amène enfin celui que tous sont venus entendre : l’orateur.

Contre toute attente, il se révèle être un enfant muet et danseur. C’est lui qui, par le langage de la danse, livrera au monde, le message universel qui traduit à la fois la pensée du vieillard et celle que les enfants souhaitent pour la suite du monde. Cette adaptation originale de l’œuvre d’Eugène Ionesco intègre harmonieusement la danse, le théâtre et la musique.

 

« Un petit bijou …»

Mélanye Boissonnault, Radio-Canada (Montréal)

« Avec son adaptation des Chaises, le chorégraphe Pierre-Paul Savoie s’approprie avec bonheur, tendresse et sensibilité un joyau du théâtre mondial pour le jeune public. »

Olivier Dumas, Monthéâtre.qc.ca

« Toujours aussi pertinente la pièce… fait résonner plusieurs couches de sens … Leurs dialogues et monologues font valser le sublime et l’ordinaire. Leurs petites routines et querelle, et surtout leurs gestes de vieux un peu fourbus par la vie faisaient bien rigoler le jeune public… Car la danse se mêle aux dialogues surtout sous forme d’acrobaties livrées avec la drôle de maladresse que leur âge impose.

Décors, costumes et maquillages, tous en noir et blanc, font un clin d’œil à une esthétique expressionniste, jouant à la fois sur le clownesque et le grave. Des changements de registres qui plaisaient visiblement aux jeunes spectateurs. »

Frédérique Doyon, le Devoir

 

Crédits

DANSE LHASA DANSE

[layerslider id= »14″]

En 2010, Lhasa De Sela nous quittait, laissant derrière elle ses musiques et ses chants ensorcelants. Danse Lhasa Danse est une création en hommage à la regrettée Lhasa De Sela, dont l’âme demeure blottie au fond des cœurs.

A titre de directeur artistique, Pierre­-Paul Savoie devient le chef d’orchestre de ce spectacle où, tel un chœur dans une cathédrale, la danse, les mots et la musique se fondent en une seule voix pour faire écho à l’œuvre de celle qui nous appelle à célébrer la vie en toute sérénité. Sur scène, cinq musiciens, quatre chanteurs et sept danseurs transcendent les cœurs et magnifient les mots et la musique de la chanteuse.

« Pas besoin de mots (…) ici il n’y a que la véhémence du geste, l’émotion du chant, l’impalpable de la musique pour rendre hommage à une œuvre forte et éternelle ». Marie- Christine Trottier, Espace musique

« Au final, une soirée magnifique, où la danse a su montrer comment elle peut exprimer ce qui ne peut être dit, en paroles ou en chanson. Un contexte qui ne pouvait être plus parfait pour Lhasa, qui portait, au­ delà de ses mots, ce supplément d’âme qui a touché tant de personnes à travers le monde. » Iris Gagnon­Paradis, DFDANSE, 15 novembre 2011

« (…) et le coup de maître de Pierre­-Paul Savoie qui a porté la danse à Coup de cœur francophone avec le très réussi Danse Lhasa Danse. » Fabienne Cabado, Voir, 22 décembre 2011

Crédits